Êtes-vous prêt pour la conduite accompagnée ?

18 MAI 2018

Le moment où votre enfant veut apprendre à conduire à vos côtés … Voilà une étape importante dans votre vie de parents mais aussi dans celle de votre enfant. Mais c'est aussi un coût : le financement du permis de conduire n'est pas anodin. Voici quelques règles à connaitre pour que tout se déroule au mieux. Bonne route ! 

3 000 kilomètres en voiture à côté d’un conducteur novice : voilà ce qui vous attend si vous devenez accompagnateur pour l'apprentissage de la conduite anticipée de votre adolescent. 
Accessible dès l'âge de 15 ans, cette formation se déroule en 3 temps : premiers enseignements dans une auto-école (20 heures minimum), conduite accompagnée d'un adulte avec un suivi pédagogique par l'auto-école et la présentation au permis de conduire. Le prix de la formation pour la conduite accompagnée s'avère identique à celui d'une formation classique. Cela représente un investissement, certes, mais il existe des aides pour le permis de conduire qui permettent de franchir le cap en douceur. Sans oublier des crédits dédiés au financement du permis de conduire. 

Pour pouvoir "enseigner" à votre enfant et lui faire partager votre expérience, il vous faut être titu-laire du permis B depuis au moins cinq ans et avoir obtenu au préalable l'accord de votre compagnie d'assurance. Et n'oubliez pas d’apposer le disque « Conduite Accompagnée » à l’arrière du véhicule utilisé pour réaliser des leçons de conduite. C'est indispensable !

Les avantages de la conduite accompagnée

C'est clairement le bon plan. Finie l’angoisse d’échouer à l’examen du permis de conduire grâce à la conduite accompagnée. Les candidats ayant suivi l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) présentent de bien meilleurs résultats que ceux qui ont appris à conduire avec la technique classique : 80%* de réussite contre 50%. Intéressant quand on connait le coût du financement du permis de conduire ! Bien sûr, il existe des aides pour le permis de conduire et des crédits spécialisés dans le financement du permis de conduire. Mais si votre enfant peut le réussir du premier coup, c'est mieux !

Autre intérêt pour l'apprenant

La durée du permis probatoire pendant laquelle il ne dispose que de 6 points sur son permis passe de 3 ans à 2 ans s’il a choisi d’obtenir le permis avec la formation de conduite accompagnée. De plus, les compagnies d’assurance auto accordent souvent la première année une diminution de la surprime d’assurance auto qui s’applique traditionnellement aux jeunes conducteurs formés de manière classique.

Clairement, on le voit, l'investissement est rentable. N'hésitez plus, renseignez-vous sur les moda-lités de financement du permis de conduire et en voiture "Simone" !