Achat d'une voiture neuve : un choix qui concerne toute la famille

26 FÉVRIER 2018

Souvent synonyme de nouveau cycle, l’acquisition d’un véhicule implique tous les membres de la famille. Un investissement quasi stratégique qui peut notamment être facilité par un financement auto. 

L’ainé(e) qui s’apprête à voler de ses propres ailes, l’arrivée imminente du petit dernier ou le besoin de disposer d’un second véhicule pour que chaque parent se rende sur son lieu de travail en toute indépendance : l’achat d’une voiture neuve devient parfois inéluctable. Se pose alors la question du modèle. De la citadine pratique pour déposer les enfants à l’école avant de se rendre au bureau en passant par la berline ou le monospace dans lequel tout le monde grimpera pour partir en vacances, les possibilités sont aussi variées que le choix des options… qu’il ne faut pas prendre à la légère. Premier point de vigilance, la sécurité est devenue LE sujet prioritaire pour les acheteurs. Une attention renforcée lorsque l’achat de la voiture neuve concerne un jeune conducteur (les chiffres de la prévention routière indiquent qu’alors qu’ils constituent 8% de la population, les 18-24 ans représentent 17% des tués et près de 19% des blessés hospitalisés…). 

La sécurité avant tout

Certes, l’aide au freinage d’urgence, les airbags latéraux, centraux ou intégrés dans les ceintures de sécurité et l’Elelectronic Stability Program (qui bloque certaines roues et « rattrape » la voiture lorsque qu’un virage est abordé trop vite) peuvent faire gonfler les chiffres lorsque l’on passe à la caisse, mais sortir des basiques, c’est aussi gagner en sérénité au moment de prendre la route en famille ou de voir votre grand partir en soirée avec des amis.

Dans la catégorie des nouveautés qui font également la différence, certains équipements permettent d’éviter de s’assoupir au volant. Bague mesurant la conductivité électrique de la peau, boîtier décelant les signes d’endormissement ou ceinture maintenant le conducteur éveillé, les moyens pour lutter contre la première cause de mortalité sur autoroute sont de plus en plus nombreux… Et puisqu’il faut aussi penser aux autres, sachez que de plus en plus de constructeurs proposent des systèmes de détection de piétons et des cyclistes (freinage d’urgence en ville). Autre avantage d’aller au-delà des options standards (qui peuvent nécessiter un financement auto) : la possibilité de valoriser le véhicule au moment de la revente. Une fois la case sécurité cochée, certains acheteurs privilégieront le confort (boîte automatique, ordinateur de bord…), la personnalisation (toit ouvrant, peinture métallisée…) ou simplement le plaisir (autoradio connecté, GPS multi-services, lecteur DVD à l’arrière). D’autres, soucieux de leur impact sur l’environnement, abandonneront l’essence et opteront pour un modèle électrique. Là encore, cela a un coût. Mais ces choix sont vite justifiés quand on sait que les français passent près de quatre ans de leur vie en voiture*.

Allez, bonne route !

*enquête CSA "Nos vies en voitures" publiée en préambule du Mondial de l’Auto de Paris en 2016