L'offre de comptes à terme Toniciel Croissance de La Banque Postale n'est actuellement plus commercialisée

Le compte à terme Toniciel Croissance vous offre plusieurs avantages

  • Une rémunération progressive, garantie et connue dès la souscription.
  • Une épargne souple : en cas de besoin impératif d'argent, un retrait peut se faire à tout moment (1).
  • Un produit accessible : 1 500€ suffisent pour ouvrir Toniciel Croissance.

Bon à savoir

A La Banque Postale, vous pouvez cumuler autant de comptes à terme Toniciel Croissance que vous le souhaitez.

Le saviez-vous ?

  • Une rémunération qui augmente avec la durée de votre placement.
  • Le compte à terme Toniciel Croissance est commercialisé selon les conditions de marché.

Caractéristiques

Ouverture

  • Toute personne physique, résidente ou non résidente, détenant un CCP, peut ouvrir un compte à terme Toniciel Croissance.
  • Plusieurs Toniciel Croissance par personne sont autorisés.
  • Versement initial :
    • Un versement initial et unique de 1 500€ minimum et sans plafond.
    • Versement possible par chèque ou par débit de votre Compte Courant Postal
  • Commercialisation en fonction des conditions de marché.
  • Aucuns frais d'ouverture.
  • Pas d’ouverture en compte joint possible.

Gestion

  • Durée : 2, 3 ou 5 ans (commercialisation selon les conditions de marché).
  • Versements :
    Un versement unique. Tout autre versement entraîne l’ouverture d’un nouveau Toniciel Croissance.
  • Retraits :
    • Le retrait anticipé est possible à tout moment.
    • Tout retrait moins d’un mois après l’ouverture du compte entraîne sa clôture sans rémunération.
    • Un retrait anticipé partiel (sous réserve de conserver un solde minimum de 1 500€) ou total au-delà d’un mois après l’ouverture est autorisé. Votre capital est rémunéré sur la base des taux semestriels prédéfinis dans l’offre.

Rémunération

  • Le taux de rendement actuariel annuel brut est progressif, garanti à terme et fixé dès la souscription.
  • Les taux sont révisés lors de chaque commercialisation en fonction des conditions de marché.
  • Dans le cas d’un retrait anticipé moins d’un mois après l’ouverture, aucune rémunération n’est servie.
  • Dans le cas d’un retrait anticipé plus d’un mois après l’ouverture, la rémunération est calculée prorata temporis sur la base du nombre de jours exacts jusqu’au jour du retrait et selon les taux progressifs semestriels prédéfinis dans l’offre.
  • Pour connaître les conditions de rémunération en vigueur, contactez votre Conseiller.

Astuce pour optimiser votre rémunération : n’hésitez pas à cumuler plusieurs Toniciel Croissance de maturités différentes afin de ne pas avoir à clôturer prématurément votre compte à terme en cas d’un besoin de liquidité non prévu.

Consultation

Vous pouvez consulter la situation de votre Toniciel Croissance sur Internet, sur Internet mobile, par téléphone.

Pour les particuliers fiscalement domiciliés en France :

Les intérêts versés lors du retrait sont imposables au barème progressif de l'impôt sur le revenu.

Toutefois, si le montant total des intérêts imposables perçus par le foyer fiscal au cours de l’année d’imposition est inférieur ou égal à 2 000 €, le contribuable peut opter, dans le cadre de sa déclaration de revenus, pour une imposition forfaitaire au taux de 24 %, au lieu d'une imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu.

Modalités de paiement  :
Les intérêts sont soumis, lors de leur versement, à un prélèvement fiscal de 24 %.  Ce prélèvement fiscal est imputable, sous forme de crédit d'impôt, sur le montant de l'impôt sur le revenu. La fraction du crédit d'impôt qui, le cas échéant, excède le montant de l'impôt sur le revenu est restituable au contribuable.
A titre de mesure de tempérament, le titulaire peut toutefois, dans certaines conditions, demander auprès de La Banque Postale une dispense de prélèvement fiscal.

Dans tous les cas, les prélèvements sociaux en vigueur font l'objet d'une retenue à la source lors du versement des intérêts.

Pour les particuliers fiscalement domiciliés hors de France :

Les intérêts versés sont exonérés de toute imposition en France mais peuvent être soumis à imposition dans l’Etat de résidence fiscale du titulaire, en application des règles fiscales en vigueur dans cet État.

(1) Un retrait effectué avant l'échéance prévue entraîne l'application d'un taux minoré : les fonds débloqués sont alors rémunérés sur la base des taux progressifs semestriels de retrait prédéfinis dans l'offre. Aucune rémunération ne peut être servie pour un dépôt dont la durée est inférieure à un mois.

Fiscalité en vigueur au 1er janvier 2015.