Les avantages d’une stratégie RSE pour l’entreprise ?

22 JUILLET 2019

La RSE (responsabilité sociale des entreprises) est au coeur de la performance des entreprises. En effet, selon France Stratégie, les organisations soucieuses des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) ont augmenté leur performance de 13 % en moyenne. Ces résultats sont notamment dus à l’amélioration de leur marque employeur et au levier marketing indéniable que constitue la RSE.

La notion de responsabilité sociale des entreprises

L’entreprise en tant qu’acteur majeur de la vie économique joue un rôle important au sein d’une société. C’est notamment par son intermédiaire que se définissent les modes de production dans leur dimension sociale (relation de travail, méthode de management, égalité des chances, respect des droits de l’homme…) et environnementale (impact de la production sur les écosystèmes, émission des gaz à effet de serre, tendances de consommation...).

Ainsi, la RSE tend à replacer l’entreprise comme une entité responsable pouvant exercer un impact positif sur la société et son environnement. D’ailleurs, pour consacrer cette notion, la loi PACTE introduit la notion de “considération des enjeux sociaux et environnementaux” à la définition d’entreprise.

Au-delà de l’objectif, la RSE implique la mise en place d’une véritable stratégie (stratégie RSE) au sein de l’entreprise. Elle peut alors être vectrice d’opportunités notamment en termes de marché et de marque employeur.

L’importance de la RSE pour la marque employeur

La vision du travail est constamment bouleversée. Si auparavant un chiffre d’affaires conséquent était une excellente source de motivation pour les nouveaux postulants, les nouvelles générations changent leurs attentes en attribuant une grande importance au sens et à la valeur du travail.

Qu’est-ce que la marque employeur ?

La marque employeur peut être définie comme la capacité d’une entreprise à attirer et fidéliser les meilleurs talents en son sein. Travailler sa marque employeur c’est considérer l’entreprise comme un produit pour lui associer une stratégie marketing adéquate au regard des attentes de la cible (les meilleurs candidats).

En ce sens, la RSE contribue à l’aura de l’entreprise auprès des candidats, particulièrement vis-à-vis des générations Z et Y.

Les avantages de la RSE sur la marque employeur

La RSE implique pour l’entreprise une gouvernance bienveillante, de créer un alignement entre les objectifs et les considérations éthiques de ses collaborateurs (respect de l’environnement, ancrage territorial, approche fiscale…).

Or, les enjeux écologiques et sociétaux occupent une place croissante dans l’espace public : en effet, pas une journée sans un article sur les conséquences des activités humaines sur la planète. La population y est donc particulièrement sensibilisée.

Dès lors, selon une étude de l’organisme Global Tolérance, 62 % des millennials interrogés affirment vouloir travailler uniquement pour une organisation délivrant un impact social et environnemental positif.

Bien que la rémunération reste le vecteur d’attractivité numéro 1 des candidats, la mise en place d’une stratégie RSE constitue un vrai plus pour l’amélioration de la marque employeur.

De plus, la RSE peut faire double emploi avec la conquête du marché au moyen d’une stratégie marketing inspirationnel en phase avec les considérations éthiques des consommateurs et des entreprises.

La stratégie RSE pour séduire de nouveaux clients

Véritable opportunité marketing, la RSE propose un avantage comparatif marketing sur le marché BtoC et BtoB.

La RSE comme levier marketing pour séduire les consommateurs

À l’instar des candidats, les consommateurs prennent de plus en plus en considération l’impact social et environnemental des produits consommés. Si à une époque, les considérations bienveillantes portaient surtout sur les conditions de travail des travailleurs, elles s'intéressent désormais à l'empreinte carbone, à la durabilité (en opposition avec l'obsolescence programmée), à l’usage de produits potentiellement dangereux pour l’homme et l’environnement (agriculture biologique...), au principe d’égalité devant l’impôt (et surtout devant la charge fiscale)...

De nombreuses entreprises ont su alors tirer profit d’une stratégie marketing orientée autour d’une stratégie RSE. Certaines sociétés commerciales vont jusqu’à ériger en campagne publicitaire le fait qu’elles payent leurs impôts en France… La RSE permet alors de créer des critères de différenciation pour contribuer à la singularité d’un service ou d’un produit.

Ainsi, ces stratégies marketing ont un véritable impact sur la psychologie du consommateur. Elle crée une adhésion et une sensation de proximité de ces derniers vis-à-vis de l’entreprise. Cette adhésion peut contribuer au sentiment d’appartenance à la dimension politique de l’entreprise, vecteur prosélyte des ambassadeurs de marque.

La RSE comme stratégie marketing BtoB

Pour marketer des produits empreints d’une image RSE auprès des consommateurs, encore faut-il que l’ensemble des fournisseurs fassent de même. Ainsi, de plus en plus d’appels d’offres privés et publiques intègrent des clauses RSE contraignantes. Communication chiffrée de l’impact carbone du fournisseur, consommation d’eau, énergie, compositions des produits sont autant de critères qui peuvent être pris en compte par les entreprises soucieuses de la RSE.

En tant que fournisseur, l’adoption d’une stratégie RSE permet de se distinguer de la concurrence et d’accéder à des marchés exclusifs surfant sur les opportunités marketing BtoC de la RSE.

Pour intégrer d'éventuels coûts supplémentaires issus des critères RSE, les clients sont le plus souvent prêts à payer les produits et prestations plus cher, surtout si elles sont valorisables en matière de communication à l’égard des consommateurs.

En somme, la RSE est une excellente stratégie pour nouer des partenariats durables avec des entreprises positionnées sur des marchés porteurs.