L'avance sur subventions : un outil indispensable pour assurer ses missions - La Banque Postale - Associations
En cours de chargement

En cours de chargement

L'avance sur subventions : un outil indispensable
pour assurer ses missions

Lecture 2 min

Avec l’augmentation des besoins liés à la crise sanitaire, Alteralia, une association d’accompagnement et d’insertion par le logement, a recouru à l’avance sur subventions pour pérenniser et développer ses missions. Christophe Auger, son délégué général, témoigne en vidéo de l’intérêt de ce mécanisme pour assurer ses financements récurrents et préserver sa trésorerie.

Dans un contexte de forte croissance de sa structure et de ses missions, l’association répond aux besoins sociaux du terrain en proposant un accompagnement, notamment des personnes à la rue ou des migrants, grâce aux financements de l’Etat et des collectivités. Les moyens d’Alteralia sont ainsi passés en 3 ans de 40 collaborateurs et 9 millions d’euros de budget à 120 collaborateurs et 30 millions d’euros de budget en 2020.

Avec la pandémie, continuer d’assurer les mêmes prestations était un premier préalable. Le périmètre a même évolué avec le développement, pendant le premier confinement, de maraudes alimentaires dans plusieurs départements d’Île-de-France avec Médecins Sans Frontières, la mise en place de la gestion d’un centre Covid et la mise à l’abri de personnes en situation de rue. Face à ces enjeux de fonctionnement, disposer d’une trésorerie était un aspect critique afin d’être en mesure d’acheter des équipements de protection, d’affecter du budget à des actions de solidarité dans l’urgence et de rendre possible la prise en charge globale de nouveaux publics de façon immédiate.